Mon panier
Fermer l'alternative
Livraison offerte à partir de 50€ d'achat 📦 Livraison offerte à partir de 50€ d'achat 📦

Comment faire rajeunir sa peau?

Comment faire rajeunir sa peau?

Comment notre assiette peut-elle nous faire rajeunir?

L'alimentation et la santé de la peau sont très liées. En effet, si une alimentation saine n'est pas la seule condition pour avoir une belle peau, elle est en tout cas l'une des composantes essentielles de la peau saine. Vous avez peut-être déjà fait l'expérience: une alimentation trop riche en (mauvaises) graisses, en sucre ou encore en lactose peut avoir des effets directs sur votre peau et notamment celui de la faire vieillir. En effet, alimentation déséquilibrée et vieillissement de la peau sont deux phénomènes directement corrélés. On vous explique pourquoi:

Pourquoi certains aliments font vieillir la peau

Nous sommes allés interroger des dermatologues sur le phénomène de vieillissement cutané lié à l'alimentation. Bien connu des médecins, chimistes mais aussi des cuisiniers, le phénomène directement lié au vieillissement de la peau est celui de la glycation des cellules, c'est-à-dire: de leur caramélisation. On parle, de manière scientifique, de la réaction dite de Maillard. Il s'agit d'une réaction chimique entre le glucose (sucre) d’une part et les protéines et les graisses d’autre part... Au sein de la peau, cette réaction met en jeu deux acteurs : le sucre, apporté par l’alimentation, réagit avec les protéines, particulièrement concentrées dans le derme et dans les fibres collagènes et élastiques.

Lorsqu'on dit que certains aliments peuvent faire vieillir la peau: on parle notamment, encore une fois, du sucre. 

Comment le sucre peut-il faire vieillir la peau? 

Oui: le sucre est encore en cause... Car le résultat de la glycation des cellules est que les fibres de collagènes et d'élastine se rigidifient, que la peau devient moins souple, moins rebondie et se ride. Pire, l’organisme est incapable de réparer ces dégâts. 

En effet: les cellules de notre peau sont composées de fibres de collagène et d'élastine. Ces fibres sont elles-mêmes constituées de chaines acides aminés (cela vous rappelle vos cours de SVT?) qui sont des protéines. Ces protéines sont appelées protéines de structure. Quand le sucre est en excès dans le sang, il va tout simplement venir se fixer sur les cellules et donc les protéines de la peau: on parle alors de protéines glyquées. Ces dernières vont venir se coller entre elles, puis comme le caramel, se durcir. La peau va alors perdre de son élasticité, elle va se rigidifier et c'est là que les rides vont apparaître. 

Seule la prévention par une alimentation ciblée est possible pour prévenir ou limiter ce phénomène. 

Comment atténuer le vieillissement cutané par l'alimentation? 

On le disait plus haut, adopter une alimentation saine est la solution à privilégier. Malheureusement, retirer complètement le sucre de son alimentation n'est pas envisageable car le sucre est partout! 

Néanmoins, certaines astuces permettent de limiter les dégâts.

1. On limite les pics de glycémie avec une technique de food combining 

Lorsque l'on mange, notre glycémie (c'est-à-dire notre taux de sucre dans le sang) augmente. En fonction de la teneur du repas, celle-ci peut monter très rapidement, et former un pic. L'idée, à travers une bonne combinaison d'aliments, sera de limiter les pics afin de lisser l'augmentation de la glycémie et ainsi limiter le phénomène de glycation. Quelques règles d'or pour limiter (pour en savoir plus, on ne peut que vous recommander ce post sur le compte @glucosegoddess)

On opte par exemple pour des petits-déjeuners salés
On n'ingère pas de sucre sur un estomac vide
On se met à l'alimentation dissociée: on commence par les légumes, on mange ensuite les protéines et les (bonnes) graisses, et on termine par les sucres rapides 
On se met à la marche digestive après les repas
Pour les plus motivé.e.s: on ingère une cuiller de vinaigre de cidre diluée dans l'eau avant de manger 

Pour aller plus loin: on s'intéresse égalemenà l'IG (comprendre indice glycémique) des alimnets, et on privilégie ceux qui ont un indice glycémique bas, car ils permettent d'éviter les pics de glycémie. 

2. On évite l'alimentation transformée 

On enfonce peut-être une porte ouverte mais plus un aliment est transformé, plus il contient de sucre. En effet, les industriels ont tendance à avoir la main lourde pour nous faire adopter leurs recettes et les sucres dits cachés sont en effet monnaie courante. 

3. On privilégie les fruits... entiers 

Manger des fruits, c'est ingérer du sucre. Certes mais ce sucre est dilué dans de l'eau, et surtout il est naturellement contenu dans les fruits et non ajouté comme dans les aliments transformés.

Néanmoins, quelques astuces pour "bien" consommer les fruits.

- on les mange entiers et non secs car en retirant l'eau, on concentre les sucres. Consommer par exemple 30g de raisins secs revient à consommer massivement du sucre car le raisin contient 80% d'eau
- on évite les jus 100% fruits: la seule solution pour éviter de n'ingérer que du sucre, est de combiner des jus de fruits et de légumes et on privilégie les extractions à froid, qui ne cassent pas les fibres. À proscrire: les jus industriels, qui n'ont plus aucun intérêt en termes d'apports en vitamines
- on ne les consomme pas sur un estomac vide et on privilégie les fruits en fin de repas

NEWSLETTER

Pour recevoir directement une actualité clean et vérifiée, c'est ici