Mon panier
Fermer l'alternative
L'équipe est partie se ressourcer! reprise des expéditions dès le 16 août 📦 L'équipe est partie se ressourcer! reprise des expéditions dès le 16 août 📦

Better-aging: les gestes pour prévenir le vieillissement cutané

|
|
|
|
Better-aging: les gestes pour prévenir le vieillissement cutané

Better-aging: les gestes pour prévenir le vieillissement cutané

Dès 20 ans, les cellules (aka fibroblastes) produisent moins de collagène et d’élastine. Chaque année, les fibres se rigidifient, cassent et se raréfient avec l’âge. Les tissus se relâchent et les signes de vieillissement s'accentuent (rides, fermeté, etc.). La protection hydrolipidique diminue, la peau s’assèche et perd naturellement en fermeté et tonicité. Différents facteurs en sont responsables (origine ethnique, âge, habitudes alimentaires, environnement géographique, rituels de soin…). S'il ne faut pas diaboliser les signes de l'âge, il est néanmoins important de prendre soin de sa peau pour qu'elle reflète vraiment notre énergie. Comment protéger au mieux notre épiderme des signes de l’âge? En intégrant les bons gestes au quotidien, il est possible de prévenir l’apparition précoce des signes de l'âge. On vous partage nos 5 gestes incontournables pour prévenir le vieillissement cutané précoce.


LE geste essentiel : on protège sa peau du soleil!


Été comme hiver, il est essentiel de protéger sa peau contre les agressions extérieures, notamment les UVA, UVB et la lumière bleue. Pour en savoir plus, rdv ici.


Comment se protéger efficacement contre les UV ?

L'été, pour une protection optimale, privilégiez une protection solaire qui résiste à l’eau et à la sudation, avec un indice de 50+ (UVA et UVB). Et, élément important, pour être efficace tant vis-à- vis du vieillissement que des cancers cutanés, le filtre solaire doit obligatoirement comporter une protection UVA - on vérifie bien sur le tube (sources: Wang SQ et al. J Am Acad Dermatol 2011; Randhawa M. Dermatol Surg 2016). Pourquoi? Car les UVA, bien qu'ils ne soient pas responsables des coups de soleil, pénètrent plus profondément dans le derme que les UVB et attaquent les structures du derme.

Comment l'appliquer ?

L'indice de protection est valable uniquement si on applique une couche de 2mm d'épaisseur sur sa peau... Pas vraiment compatible avec la réalité de la vie! C’est pourquoi, nous vous conseillons surtout de renouveler l'application du soin toutes les deux heures quand vous êtes au soleil.
En ville, on n'hésite pas à se maquiller si l'on aime ça: en effet, le fond de teint est généralement protecteur avec un SPF 15 ou 30. Autrement, on se méfie des cafés en terrasse et des balades ensoleillées du week-end: ils constituent aussi des expositions au soleil!
Pour la routine idéale, suivez les conseils du Dr. Nadine Pomarède, dermatologue.



Le geste pour entretenir sa peau au quotidien: on masse!


Et si le massage était le secret d’une peau jeune ?

Avec l’âge, les contours du visage se relâchent, la peau est moins ferme, moins élastique. Les massages favorisent une meilleure micro-circulation, stimulent les muscles, la production de collagène et d’élastine. Ainsi, lorsqu’elle est pratiquée régulièrement, cette technique permet de rendre la peau plus tonique, de ralentir l'apparition précoce des signes de l'âge, de limiter le relâchement cutané, d'illuminer le teint. Et surtout: de nous faire nous sentir bien.

À quel âge faut-il commencer ?

Quand on en ressent le besoin et avant tout l'envie ! En effet, le massage facial convient aux peaux de tout âge car il possède des bienfaits anti-âge, mais c'est aussi un rituel très relaxant à intégrer dans sa routine de soin de la peau. C'est un moment de détente, de reconnexion à soi avec un véritable effet positif sur notre bien-être général. 

Alors prêt.e.s à commencer ? lancez-vous avec nos gestuelles par ici.


Le geste de la routine : des soins efficaces et adaptés

Prendre soin de sa peau est essentiel pour la protéger contre les agressions extérieures. Le premier geste, c'est avant tout de bien la nettoyer: vous le savez, mais on ne le répétera jamais assez: une belle peau est avant tout une peau propre! Même si on a la peau grasse, on privilégie les huiles qui capteront toutes les particules qui n'ont rien à faire sur la peau - dont l'excès de sébum. Attention toutefois à bien les choisir et à privilégier des produits à rincer. Vous voulez tester le nettoyage à l'huile? On a ce qu'il vous faut


Le geste bien-être : se détendre et souffler 


On le sait, le stress est mauvais pour la santé. Mais pas que! Il contribue aussi au vieillissement prématuré de la peau. En effet, des études ont montré que le stress excessif pourrait aussi favoriser la création d’un climat d’inflammation chronique et une hausse du stress oxydatif (radicaux libres) dans l’organisme. En d’autres termes, il impacte directement l'ADN présent dans nos cellules et favorise le vieillissement cellulaire. En d'autres termes (bis): les cellules finissent par produire moins de collagène. Alors prenez quelques minutes par jour pour vous accorder une pause, respirer quand le stress monte et vous recentrer sur l'essentiel: vous.


Le geste bon coup de fourchette : on préserve son capital jeunesse par l’alimentation 


Une alimentation équilibrée retarde le vieillissement cutané. On vous livre les bons gestes à intégrer à votre alimentation :

  • Consommer des fruits riches en anthocyanes (pigments naturels des feuilles, pétales et fruits violets): ils ont une action protectrice des protéines de collagène dans les tissus conjonctifs. Ils neutralisent les radicaux libres qui sont responsables du vieillissement prématuré du corps. On en trouve principalement dans les fruits rouges comme les cerises, les mûres, les fraises, les raisins, les framboises ou bien les myrtilles.
  • Inclure des antioxydants qui protègent la peau des radicaux libres en favorisant par exemple les aliments riches en béta carotène. Ils possèdent une action anti-oxydante et stimulent la production de mélanine permettant de limiter le vieillissement cutané et favoriser le bronzage. On en trouve où? Dans les carottes, les brocolis, les potimarrons,...
  • Réduire son apport en sucre raffiné: en trop grande quantité, le sucre raffiné se lie aux protéines qui « caramélisent » - c'est ce qu'on appelle la glycation ou encore réaction de Maillard. Ce processus empêche le renouvellement des cellules. Pour l'éviter, on limite les plats industriels et on regarde les étiquettes!

NEWSLETTER

Pour recevoir directement une actualité clean et vérifiée, c'est ici