Mon panier
Fermer l'alternative
Panier

Buzzwords: que signifient vraiment les termes biodégradables et compostables ?

Flèche fine gauche Flèche fine droite
Buzzwords: que signifient vraiment les termes biodégradables et compostables ?
Il existe une certaine confusion notamment entre les termes de biodégradable et compostable. Si la différence n’est pas évidente, elle existe pourtant bien et elle est définie par une norme européenne (NF EN 13432 pour ne pas la citer). Nous avons fait un résumé des points à retenir pour bien comprendre de quoi il s’agit.
 
Qu’est-ce qu’un emballage biodégradable?
La biodégradabilité est la conversion d’un produit en dioxyde de carbone (CO2), en eau et en humus (= la couche supérieure du sol créée, entretenue et modifiée par la décomposition de la matière organique, principalement par l’action combinée des animaux, des bactéries et des champignons du sol — Wikipédia). Mais cette dégradation doit être mesurée suivant des normes précises qui sont définies là encore au niveau européen. Ces conditions concernent les températures, le niveau d’oxygène et l’action des micro-organismes. Un emballage est considéré comme biodégradable s’il atteint 90% de biodégradation au bout de 6 mois. Un emballage biodégradable peut se dégrader dans la terre, dans l’eau, dans un bac de compost individuel ou dans une usine de compostage industriel. Mais attention: en aucun cas un emballage biodégradable ne doit être jeté dans la nature car il peut avoir un impact négatif sur la biodiversité le temps de sa dégradation.
NB: tout produit compostable est biodégradable mais l’inverse n’est pas toujours vraie.
 
Qu’est-ce qu’un emballage compostable ?
Un emballage compostable peut être en plastique, carton, papier avec une matière première biosourcée ou issue de la pétrochimie. De la même manière que pour les emballages biodégradables, un produit compostable se dégrade sous certaines conditions de températures, d’oxygène, d’humidité et d’action de micro-organismes. mais surtout: la compostabilité d’un produit est définie par rapport à l’utilisation d’un composteur industriel, dans lequel les températures dépassent les 70°C. Les emballages compostables ne sont donc pas toujours compostables à domicile; généralement un symbole est présent sur l’emballage pour indiquer clairement les conditions dans lesquelles il doit être composté.
Quatre critères sont à remplir pour définir la compostabilité d’un matériau (attention: détails un peu techniques!):
- la désintégration: au bout de 3 mois, le matériau doit être fragmenté en particules de moins de 2mm, qui doivent elles-mêmes être biodégradables
- la qualité du compost après dégradation: la concentration en métaux lourds doit être extrêmement faible et il ne doit pas y avoir d’effet néfaste des produits chimiques sur les organismes vivants (c’est ce qu’on appelle l’écotoxicité)
- la stabilité des paramètres physico-chimiques, notamment des éléments nutritifs des sols (azote, phosphore, potassium) et magnésium.
- le matériau ne doit pas avoir d’effet néfaste sur les cycles de compostage
En outre, pour être considéré comme compostable, un emballage doit répondre aux normes internationales de compostabilité et doit être collecté et effectivement composté sur une large partie du territoire.
 
Et jeste dans tout ça?
Nous nous sommes lancés dans l’aventure cosmétique avec une volonté: celle de développer de bons produits à la fois efficaces ET responsables, qui correspondent à nos valeurs et nous enchantent au quotidien. Jeste, c’est donc avant tout l’envie de faire avancer les choses dans le secteur cosmétique. Cela passait forcément par une étude approfondie de ce qu’il était possible de faire en matière de packaging. Si la solution parfaite n’existe pas, l’innovation et une bonne dose de détermination permettent néanmoins d’aller vers le mieux!
La responsabilité, pour nous, c’est avant tout trois choses: 
  • le respect de la santé: nos produits sont conçus par des docteurs en pharmacie et fabriqués dans un laboratoire professionnel en France. Ils sont également testés par un organisme indépendant pour garantir leur efficacité.
  • le respect de l’éthique: même si cela nous demande un travail logistique supplémentaire, nous contrôlons notre chaine d’approvisionnement de la matière première de notre packaging à la provenance de nos ingrédients. Nous avons choisi nos partenaires avec soin, avec comme critères de sélection les engagements de développement durable. Et le tout, 100% Made in France.
  • le respect de l’environnement: nous mettons un point d’honneur à n’utiliser aucun suremballage, et nos packagings sont a minima 100% recyclables. Nous travaillons avec des instituts de recherche pour pousser le développement de l’innovation dans le secteur cosmétique (spoiler alert: il y a de très belles choses à venir!)
 
Sources 

Laisser un commentaire