Mon panier
Fermer l'alternative
Panier

Des produits éco-conçus pour rendre sa salle de bain plus durable?

Flèche fine gauche Flèche fine droite
Des produits éco-conçus pour rendre sa salle de bain plus durable?

Un livre blanc de la FEBEA datant de de 2018 (mais toujours d’actualité) nous éclaire sur ce que recouvre le terme d’éco-conception. Un sujet qui nous intéresse particulièrement et ce d’autant plus dans la mouvance actuelle d’éveil des consciences en matière de réduction des déchets ménagers.

L’éco-conception en cosmétique, c’est quoi?

L’éco-conception des produits cosmétiques recouvre une démarche globale: les champs d’application englobent la formulation, les emballages et la fin de vie (en d’autres termes, la recyclabilité).

Éco-concevoir les formules

Eco-concevoir des formules, c’est prendre des engagements sur la qualité des ingrédients. Le Règlement cosmétique nous protège contre l’utilisation de substances nocives dans les formules (pas loin de 1500 substances interdites), mais il existe beaucoup d’autres moyens d’agir pour rendre les processus de formulation vertueux en termes de choix des actifs: locaux, certifiés, issus de la chimie verte (application des principes du développement durable au monde de la chimie, et a pour objectif de créer des matières ayant un impact minimal sur la santé et sur la planète. On peut citer notamment la conception de produits biodégradables, ou la réduction du nombre de dérivé)…

Éco-concevoir les emballages

L’eco-conception recouvre bien évidemment le domaine des emballages: en résumé, il s’agit de:

Limiter l’impact environnemental des matériaux, d’où l’importance de la maîtrise des taux de recyclabilité des emballages

Réduire la taille et le poids des emballages: afin de limiter l’impact carbone lors des transports et de réduire ses déchets

supprimer le suremballage voire proposer des recharges afin de pouvoir quand cela est possible, réutiliser les emballages

Améliorer la recyclabilité en favorisant l’usage des monomatériaux

Eco-concevoir la PLV — comprendre publicité sur lieu de vente en favorisant des matériaux là-encore recyclables

Comment choisir des produits écoconçus pour réduire ses déchets ?

Le soin et le “personal care” — comprenez les produits d’hygiène — participent à hauteur de 30% des déchets retrouvés dans les décharges et des océans. Oui, c’est énorme, et ce d’autant plus que ces déchets sont en règle générale constitués de plastique. Or sur les 9 millions de tonnes de plastique qui entrent dans les océans chaque année, seul 1% flotte à la surface, le reste étant invisible car dégradé en microplastiques.

grâce à la diffusion des démarches d’éco-conception, il existe de plus en plus d’alternatives qui permettent d’améliorer notre impact : on vous en donne quelques-unes, simples à mettre en place.

On passe aux cosmétiques solides

Au rayon hygiène, les produits de type shampoings, gels douche, dentifrices contiennent jusqu’à 80% d’eau. Si son usage est parfois nécessaire à la formulation, il est néanmoins possible de s’en passer. Grâce à leurs formules sans ou avec très peu d’eau, les produits solides, en plus d’être écologiques, sont également plus économiques car ils durent plus longtemps que leurs équivalent liquides. Niveau formules, c’est aussi un plus: absence d’eau rime avec absence de conservateurs.Enfin: ils sont super pratiques: plus légers et moins volumineux, ils s’emportent facilement et ne risquent pas d’exploser dans vos trousses de toilette… En clair, les produits solides : à adopter sans hésiter pour une salle de bain plus durable !

Adieu jetable, vive le réutilisable

On a vu les accessoires de salle de bain plus durable et écologiques se multiplier dans les rayons de nos magasins et cela pour le mieux : on opte par exemple pour les lingettes réutilisables à la place des disques de coton jetables (généralement conditionnés dans des sachets plastique). Trop petit geste? Pas si sûr quand on sait que nous utilisons en moyenne entre 720 et 2100 cotons par an et par personne. Sans compter l’amélioration de l’empreinte carbone. En bref, que du positif pour notre karma, et en plus, on gagne de la place.

Et si on tentait le rechargeable?

Soin, maquillage, hygiène: de plus en plus de marques se prêtent au jeu de l’emballage rechargeable, là encore pour le mieux: des rouges à lèvres aux soins consignés, les usages changent et s’adaptent aux réalités contemporaines. Trouvons les routines adaptées à nos besoins et tentons l’expérience pour une salle de bain plus durable !

Sources:

https://www.febea.fr/

https://www.slow-cosmetique.com

IN SIGNES

https://www.citeo.com/

Laisser un commentaire