Mon panier
Fermer l'alternative
Expédition offerte dès 60€ d'achat 📦 Expédition offerte dès 60€ d'achat 📦

Diagnostic de cheveux

Flèche fine gauche Flèche fine droite
Diagnostic de cheveux

Quelle est la nature de mon cuir chevelu? 


Au rayon shampoings, nous voici perdu.e.s devant l’offre! Quel choix faire entre les shampoings pour cheveux secs, shampoings pour cheveux gras ou encore shampoings pour cheveux normaux? Quid des shampoings doux ou encore des shampoings usage fréquents? On prend du bio, du solide, du clean, du vegan, du naturel? 

Pas de panique, nous allons vous aider à faire un choix éclairé en fonction de la nature de vos cheveux ou plutôt…


Nature de cheveux ou nature de cuir chevelu?


… de nature de cuir chevelu!

En réalité, parler de cheveux gras, cheveux secs ou cheveux normaux constitue un abus de langage: on parle en fait du cuir chevelu.

Tout comme la peau du visage, le cuir chevelu secrète plus ou moins de sébum selon les individus. La sécrétion de sébum est liée à des facteurs endogènes et exogènes en fonction de l’environnement dans lequel on se trouve ou encore de notre alimentation. 


Les cheveux gras ou plutôt cuirs chevelus gras se caractérisent par une sécrétion de sébum plus importante que la moyenne. Il faut les laver de manière fréquente et régulière, avec des shampoings doux adaptés à un usage fréquent. Attention aux fausses promesses vantées par les shampoings pour cheveux gras: elles sont malheureusement trompeuses… En revanche, ce qui fonctionnera pour espacer les shampoings: 

  • choisir des shampoings aux prébiotiques et probiotiques pour aider à réguler la sécrétion de sébum en équilibrant le microbiote du cuir chevelu
  • (ré) apprendre à se laver les cheveux grâce aux conseils des coiffeurs - on a testé, c’est littéralement le jour et la nuit au niveau de la brillance, du volume et de la durée de la sensation de cheveux propres! à retrouver en vidéo
  • intégrer les gestuelles d’automassage du cuir chevelu pour un fonctionnement amélioré de la peau sur cette surface 


Les cuirs chevelus secs souffrent, quant à eux, d’un manque de lubrification par le sébum. Les personnes souffrant de cuirs chevelus secs se plaignent de tiraillements dûs à une peau tendue, de démangeaisons, parfois d’une légère desquamation. Les causes peuvent être diverses: 

  • un manque d’irrigation du cuir chevelu: on conseille là encore des gestuelles d’automassage pour y remédier, à la fois sur cheveux séchées ou 
  • l’utilisation excessive du sèche cheveux ou l’exposition trop importante du crâne à des sources de chaleur.
  • l’utilisation de shampoings irritants - on conseille l’usage de shampoings sans sls, naturels si possible 

Attention toutefois si vous présentez une desquamation importante et chronique: celle-ci peut être liée à un psoriasis. En cas de doute, il est essentiel de vous rendre chez votre dermatologue pour diagnostiquer le psoriasis et réaliser un protocole adapté. Le psoriasis est une maladie encore très peu connue d’un point de vue scientifique et il est malheureusement difficile de s’en débarrasser complètement. Il est néanmoins possible de traiter le psoriasis pour qu’il ne vous gâche pas la vie et qu’il reste contenu. Pour en savoir plus sur le psoriasis, nous vous conseillons vivement, encore une fois, de consulter votre dermatologue. 


Et les pellicules dans tout ça? 


Les pellicules sont le résultat d’un renouvellement (trop) rapide de la couche superficielle du cuir chevelu. Le sébum du cuir chevelu est alors colonisé par une levure.

Ces facteurs peuvent être induits par des causes externes comme le stress, la fatigue ou encore une mauvaise alimentation. 

Conséquences: une desquamation plus ou moins fine du cuir chevelu jusqu’à parfois la lisière du front, et des démangeaisons.


Faut-il utiliser des shampoings anti-pelliculaires?  Oui mais encore faut-il les  utiliser correctement. Attention aux idées reçues! Quelques conseils de dermatologues pour que les pellicules ne nous gâchent plus la vie: 

  • Laver ses cheveux fréquemment : au moins tous les deux jours pour limiter la présence de sébum sur le cuir chevelu et la colonisation par les levures responsables des pellicules.
  • Alterner shampooing traitant et shampooing doux : 2 shampooings anti pelliculaires par semaine, en alternance avec un shampooing usage fréquent pendant au moins 1 mois quand les pellicules sont abondantes. 
  • Entretenir les résultats obtenus en conservant un shampooing anti pelliculaire au moins une fois par semaine en complément d’un shampoing qui prendra soin du cuir chevelu et de son microbiote. Microbiote équilibré = cheveux en bonne santé! On fait donc le plein de produits qui contiennent des prébiotiques et probiotiques pour le cuir chevelu.