Mon panier
Fermer l'alternative
Panier

RESPONSABLE AU QUOTIDIEN: S'HABILLER DE MANIÈRE PLUS ÉTHIQUE

Flèche fine gauche Flèche fine droite
RESPONSABLE AU QUOTIDIEN: S'HABILLER DE MANIÈRE PLUS ÉTHIQUE

Ça y est, c'est déjà l'heure du dernier Point Jeste de l'année! 

Ce mois-ci, c'est la responsabilité au quotidien qui était mise à l'honneur. 

Après avoir évoqué la salle de bain, direction une toute autre pièce de la maison: on s'immisce directement dans votre dressing avec Marie Nguyen, co-fondatrice de la marketplace de mode éthique We Dress Fair.

Alors pour commencer...

Quel est l'impact de la mode?

En termes de responsabilité, la mode est encore loin d'être une bonne élève: il s'agit de l'une des industries qui figure parmi les plus polluantes du monde. Marie nous l'apprend: "on produit aujourd'hui 100 milliards de vêtements par an soit 12 à 13 vêtements supplémentaires par personne. Ce chiffre augmente tous les ans, plus vite que la démographie".

Mais quand on parle de responsabilité, l'impact environnemental n'est pas le seul critère étudié: l'impact social est également scruté de près et de ce côté - là non plus, ce n'est pas reluisant. Ce qu'on appelle la fast fashion a été pointée du doigt, à juste titre, pour ses pratiques non éthiques:  symptomatique d'une mode devenue déraisonnée, on se souvient du terrible effondrement des ateliers de confection du Rana Plaza en 2013 au Bangladesh, qui fit plus de 1000 morts. Marie le confirme: "c'est encore une industrie qui emploie des millions de personnes dans des conditions indécentes".

Comment y remédier?

Face à cette mode, une mode alternative est née: on parle de mode éthique ou encore de mode responsable. Il s'agit d'une mode plus respectueuse des hommes et de l'environnement, avec des marques qui vérifient l'application des bonnes pratiques sur l'ensemble de leur chaîne de valeur: "il s'agit de marques qui travaillent avec des usines labellisées, et à qui elles rendent visite régulièrement".

 

Mais s'habiller de manière responsable n'est pas toujours facile: discours opaques, manque de transparence quant à la provenance des produits et greenwashing sont autant d'éléments qui rendent difficiles  les choix des consommateurs.

We Dress Fair 

C’est en réalisant que la consommation pouvait avoir un impact fort sur le monde actuel qu’Antoine et Marie ont commencé à chercher des alternatives. Ils réalisent que pour la mode, les marques qui produisent dans des bonnes conditions existent mais qu’elles sont beaucoup moins visibles que les mastodontes de l’industrie textile. Ils souhaitent alors les rassembler sur un même site et lancent WeDressFair pour permettre aux consommateurs de les trouver plus facilement. 

 

La plateforme répertorie ainsi des marques engagées sélectionnées selon des critères bien précis: procédés de fabrication, choix des matières premières, transparence... Tout y passe pour permettre aux consommateurs d'avoir le plus grand nombre d'informations à disposition pour éclairer leur choix. Ce sont aujourd'hui plus de 50 marques qui sont disponibles sur la plateforme, sur l'ensemble du vestiaire. 

 

We Dress Fair, en plus d'être une marketplace met également à disposition des contenus pour aider les consommateurs à s'y retrouver dans les discours de marque avec des informations sur les matières premières les plus utilisées mais aussi des guides sur les marques éthiques. 

S'habiller responsable au quotidien

We Dress Fair est devenue une référence dans le paysage de la mode éthique, mais Marie le dit: "ce n'est pas la seule solution [...]: la seconde main, la location réparer ses vêtements, pouvoir les customiser, faire du troc..." En clair, nous avons toutes les cartes en main: alors à nous de jouer!

 

Liens utiles

 

Voir l'interview vidéo de Marie ici

(S') offrir des vêtements responsables sur We Dress Fair

Découvrir d'autres manières d'être plus responsable au quotidien ;)



Laisser un commentaire